TaharManaï_YouthQuake
 

Tahar MANAÏ

Le fil conducteur de ces cinq dernières années ? Dire aux gens de rêver, de poursuivre leurs ambitions les plus grandes si elles sont source d’épanouissement, de bonheur.

L’idée de jeunesse avec YouthQuake n’est pas tellement une question d’âge ; plutôt de dynamisme, de détermination.

Entreprendre, réaliser un projet personnel ne doit pas rester un regret partagé par tous ceux qui n’ont pas osé.

 
 
 
 
 
 

Marine Meyet

Mon plus grand souhait ? L’autonomie. La liberté de mouvement, d’initiatives, tant sur un plan personnel que professionnel. La quête de sens aussi. Collaborer, voir grandir des projets entrepreneuriaux ou sociaux qui ont un impact positif et durable sur leur écosystème.

Marine Meyet.jpg
 
 
 
David Guillaudeux_YouthQuake
 

David Guillaudeux

« Il faut comprendre pour avancer », tes rêves sont un moteur mais tu n’as qu’une vie pour les réaliser.

Pour moi, Youthquake est ce rêve construit autour d’une passion, d’une rencontre et la conviction ultime que la réalisation de soi est dans le partage et la transmission.

Être acteur de sa vie, c’est entreprendre, voir construire des projets en lien avec ses représentations.